Attention, emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent!

  • Rue Arsène Falla 56 - 4621 Fléron, Liège

    04 / 228.80.71

  • Bld Audent 17 - 6000 Charleroi

    071 / 31.59.76

Des frais de dossier exorbitants pour les mini-crédits

Adieu les mini-crédits

« Retour aux News

Nouvelle loi sur les mini-crédits 

Une nouvelle loi concernant les mini-crédits va être présentée vendredi au conseil des ministres par notre ministre fédéral de l’Economie des Consommateurs Johan Vande Lanotte  car il estime que les frais de dossiers sont beaucoup trop importants par rapport à la somme empruntée.

Ces mini-crédits à la consommation sont de plus en plus fréquents, le principe est assez simple et semble intéressant à première vue. La somme empruntée peut aller de 50 à 200 € pour une période d’un mois et le taux d’intérêt est nul, par contre les frais de dossiers, eux, s’élèvent à 49.9€. Une technique simple et efficace qui permet aux sociétés qui proposent ce genre de crédits à tempérament de prendre de l’argent aux consommateurs en manque de liquidités.

 

Qu'en est-il en Belgique ? 

Il existe en Belgique une loi qui stipule que les crédits sans intérêt et dont les frais de dossiers sont inférieurs à 50€ doivent être remboursés endéans 2 mois et ne sont pas pris en compte comme des crédits à la consommation. Le ministre veut modifier cette loi afin de rendre les mini-crédits intéressants du point de vue commercial, il souhaiterait que les frais de dossier pour ce type de prêt soit de 4.17€ par mois, soit 50€ divisé en 12 mois.

C’est là que la célèbre phrase « emprunter de l’argent, coûte aussi de l’argent » prend tout son sens. 

 


« Afin de pouvoir traiter votre demande, le prêteur doit consulter les fichiers de la Centrale des Crédits aux Particuliers de la Banque Nationale de Belgique, ses propres fichiers et éventuellement les fichiers d'Atradius, assureur crédit »