Attention, emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent!

  • Rue Arsène Falla 56 - 4621 Fléron, Liège

    04 / 228.80.71

  • Bld Audent 17 - 6000 Charleroi

    071 / 31.59.76

La BCE tire un premier bilan de son action crédit

La BCE déçue de son action crédit

« Retour aux News

L'action crédit : de bonnes intentions

Depuis de nombreux mois, la Banque Centrale Européenne (BCE) octroye massivement des crédits aux banques pour permettre de relancer l'économie européenne. Toutefois, Mario Draghi, son président, vient d'annoncer la déception liée à cette action. Les retombées attendues semblent être loin de ce qui était espéré. 

Au départ, les 1000 milliards d'euros devaient, sur trois ans, se répercuter sur les emprunts aux particuliers et aux entreprises mais apparement, ce n'est pas vraiment le cas.

 

Au final, une déception

Ces octrois massifs ont indéniablement permi aux banques de se sortir de moments difficiles et de retrouver un équilibre financier. Cependant, celles-ci semblent avoir oublié que cet argent devait également permettre d'aider les particuliers et les entreprises. Au lieu d'une amélioration de la situation, on se retrouve actuellement dans une situation où les conditions d'octrois se resserent et où ménages et entreprises ont de plus en plus de difficultés à obtenir un crédit.

Toutefois, l'horizon devrait sensiblement s'éclaircir dans les mois à venir. Les durcissements des conditions devraient s'apaiser pour petit à petit revenir à des conditions plus acceptables.


« Afin de pouvoir traiter votre demande, le prêteur doit consulter les fichiers de la Centrale des Crédits aux Particuliers de la Banque Nationale de Belgique, ses propres fichiers et éventuellement les fichiers d'Atradius, assureur crédit »