Attention, emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent!

  • Rue Arsène Falla 56 - 4621 Fléron, Liège

    04 / 228.80.71

  • Bld Audent 17 - 6000 Charleroi

    071 / 31.59.76

La loi sur le crédit à la consommation va être renforcée

Le crédit à la consommation va changer en France

« Retour aux News

Qu'en est-il des modifications ?

La loi Lagarde sur le crédit à tempérament, qui tient son nom de Christine Lagarde ancienne ministre Française de l’économie, va être en renforcée.

La crise est partout et chaque pays essaye de trouver une solution pour éviter qu’elle ne prenne plus d’ampleur. En France, le Sénat demande un renforcement conséquent sur la loi Lagarde, un rapport a été déposé mardi.  Le nombre de dossiers sur le surendettement a augmenté de 6.6% en a peine un an. Le rapport du Sénat propose

 

  • d’interdire de démarcher les clients pour un crédit renouvelable
  • d’enseigner la gestion d’un budget à l’école
  • de séparer les cartes de fidélité des cartes de crédit
  • de présenter obligatoirement ses 3 derniers extraits de compte lorsqu'on veut contracter un crédit

 

Il est aussi question de créer un registre national des crédits aux particuliers qui serait une sorte de vérification de la solvabilité mais qui n’annulerait nullement l’obligation de présenter ses extraits de compte avant de pouvoir contracter un prêt à tempérament.

Dernier point mis en avant par le rapport du Sénat est la difficulté rencontrée par les contrôleurs de la concurrence et de la répression de fraudes à effectuer des contrôles et de s’assurer que la loi Lagarde sur le crédit à la consommation est bien respectée. Les deux choses à la fois sont incompatibles selon le Sénat.


« Afin de pouvoir traiter votre demande, le prêteur doit consulter les fichiers de la Centrale des Crédits aux Particuliers de la Banque Nationale de Belgique, ses propres fichiers et éventuellement les fichiers d'Atradius, assureur crédit »