Attention, emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent!

  • Rue Arsène Falla 56 - 4621 Fléron, Liège

    04 / 228.80.71

  • Bld Audent 17 - 6000 Charleroi

    071 / 31.59.76

De la souscription au rachat

Racheter ses crédits à la consommation

« Retour aux News

De la facilité au fléau

Un prêt personnel se vend comme une manière de faciliter le pouvoir d'achat ... Malheureusement, ceux-ci peuvent aussi devenir un véritable calvaire quand ils s'accumulent et que leur propriétaire n'arrive plus à les rembourser. Si les crédits à tempérament sont généralement de montants faibles, ils ne sont pourtant pas sans importance. Et c'est cette image de "petit emprunt" qui fait parfois perdre la tête aux consommateurs.

 

Que retrouve-t-on comme généralement ?

  • Un emprunt affecté à une dépense précise : auto, travaux, mobil-home, ...
  • Un crédit personnel : un montant précis sans achat prédéfini
  • Une ouverture de crédit : le consommateur dispose d'une somme qu'il peut utiliser jusqu'à sa limite et qui est de nouveau à sa disposition après remboursement

 

Lorsque les consommateurs ne s'en sortent plus, il existe une solution : le rachat de crédit. Il s'agit de la renégociation d'un crédit qui va regrouper l'ensemble des emprunts en un seul et unique prêt.

Toutes les dettes sont rachetées par l'organisme prêteur qui ouvre un nouveau crédit, unique. On restructure de cette manière l'ensemble des dettes de manière à aider le consommateur à reprendre un rythme de vie et de remboursement plus classique. 

 


« Afin de pouvoir traiter votre demande, le prêteur doit consulter les fichiers de la Centrale des Crédits aux Particuliers de la Banque Nationale de Belgique, ses propres fichiers et éventuellement les fichiers d'Atradius, assureur crédit »