Attention, emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent!

  • Rue Arsène Falla 56 - 4621 Fléron, Liège

    04 / 228.80.71

  • Bld Audent 17 - 6000 Charleroi

    071 / 31.59.76

L'immobilier se porte bien

L'immobilier a la vent en poupe

« Retour aux News

Evaluation du secteur immobilier

L’été est à peine terminé que les premiers bilans et les premiers chiffres pointent déjà le bout de leur nez. La rentrée scolaire est souvent synonyme de chiffres … la période est donc propice aux évaluations.

Cet été n’aura pas été très chaud mais l’activité immobilière aura été intense lors des 3 derniers mois. Une augmentation des crédits hypothécaires et une augmentation  du nombre de transactions de plus de 20% traduisent bien le mini boom immobilier que la Belgique a connu durant la période estivale.

 

Quelques chiffres

Le baromètre des notaires nous indique également que le prix moyen des maisons est en hausse de 1.7%, il faut actuellement compter une moyenne de 230 000 euros pour une maison habitable tandis que le prix des appartements lui continue à être stable avec une moyenne de 199 000 euros.

Grâce aux taux très bas des prêt hypothécaires, les particuliers empruntent de l’argent plus facilement et investissent dans l’immobilier. C’est bien connu les Belges ont une brique dans le ventre et visiblement ce n’est pas prêt de changer ….

 

La brique dans le ventre

Le Belge aime être propriétaire et se tourne souvent vers le secteur immobilier dès qu'il est question d'investissement. Etre propriétaire est pour beaucoups synonyme de sécurité et de confort de vie mais n'oublions pas que ce type de mentalité est très européen, acquérir un bien immobilier n'est pas donné à tout le monde.

 

 

 


« Afin de pouvoir traiter votre demande, le prêteur doit consulter les fichiers de la Centrale des Crédits aux Particuliers de la Banque Nationale de Belgique, ses propres fichiers et éventuellement les fichiers d'Atradius, assureur crédit »