Attention, emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent!

  • Rue Arsène Falla 56 - 4621 Fléron, Liège

    04 / 228.80.71

  • Bld Audent 17 - 6000 Charleroi

    071 / 31.59.76

Difficultés de remboursement de pret hypothecaire aux Pays-Bas

Le credit hypothecaire en souffrance aux Pays-Bas

« Retour aux News

Le prêt hypothécaire pèse aux Pays-Bas

Les propriétaires néerlandais sont de plus en plus confrontés à l'impossibilité de rembourser leur crédit hypothécaire.

Ces soucis peuvent mener jusqu'à la vente forcée du bien immobilier concerné. Pourrait-on vivre une telle situation en Belgique? Les chiffres sont plutôt rassurants.

Selon Philippe Janssens, de L'Echo, "fin décembre, la Banque Nationale de Belgique dénombrait 28.974 crédits hypothécaires en retard, soit une hausse de 4,7% par rapport à l’année précédente. Le montant moyen du retard de paiement a lui augmenté de 1,4% à 30.258 euros. En termes relatifs toutefois seuls 1,1% des contrats en défaut pose un vrai problème".

 

Vers une vente forcée?

Tout retard dans le remboursement d'un crédit logement doit être signifié dans les trois mois de la première échéance manquée à la Banque Nationale. Cependant, cela ne vous met pas dans une situation de vente forcée. Ces cas sont d'ailleurs minoritaires. Il s'agit d'une mesure exceptionnelle prise lorsque toutes les autres tentatives de conciliation ont échoué. Ne vous inquiétez donc pas à outrance. Un retard ça arrive, vous ne risquez pas pour autant de voir votre maison vendue dans le mois qui suit ce souci. Le tout est de régulariser au plus vite la situation et de dialoguer avec votre organisme de crédit. 


« Afin de pouvoir traiter votre demande, le prêteur doit consulter les fichiers de la Centrale des Crédits aux Particuliers de la Banque Nationale de Belgique, ses propres fichiers et éventuellement les fichiers d'Atradius, assureur crédit »