Attention, emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent!

  • Rue Arsène Falla 56 - 4621 Fléron, Liège

    04 / 228.80.71

  • Bld Audent 17 - 6000 Charleroi

    071 / 31.59.76

Le certificat énergétique, de l'argent perdu?

Les certificats énergétiques, vraiment utiles?

« Retour aux News

Le certificat énergétique, une obligation

Depuis 2002, tout propriétaire qui désire vendre ou louer son bien immobilier doit passer par l'obtention d'un certificat vert. Il s'agit d'un document qui décrit les performances énergétiques du bien, ses besoins en énergie, la consommation qu'il engendre, etc. En fonction des résultats, les logements sont classés du plus proche de la maison passive à la passoire énergétique.

 

Le certificat énergétique, de l'argent perdu?

Ce qui crée la polémique, c'est que ces certificats coûtent de l'argent et n'entraînent aucune conséquence concrète. Ainsi, le propriétaire qui a un bâtiment très énergivore ne doit pas pour autant y remédier. Il payera simplement son certificat pour savoir si son bâtiment est plus ou moins énergivore. Si ce document semble sans intérêt, il représente en tout cas un nouveau coût pour les propriétaires. Il se pourrait donc que ce coût soit directement répercuter sur les acheteurs qui devront donc, encore, augmenter leur crédit pour faire face à ces frais supplémentaires. 

 


« Afin de pouvoir traiter votre demande, le prêteur doit consulter les fichiers de la Centrale des Crédits aux Particuliers de la Banque Nationale de Belgique, ses propres fichiers et éventuellement les fichiers d'Atradius, assureur crédit »