Attention, emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent!

  • Rue Arsène Falla 56 - 4621 Fléron, Liège

    04 / 228.80.71

  • Bld Audent 17 - 6000 Charleroi

    071 / 31.59.76

Faut-il investir dans le marché immobilier?

Où en est le marché immobilier?

« Retour aux News

Le marché immobilier, investissement refuge

A notre époque, beaucoup d'investissements font peur. Les marchés sont fluctuants, la bourse inquiète, certains pays sont proches de la banqueroute, etc. Que faire de son argent, où l'investir ? Beaucoup de personnes optent désormais pour le marché de l'immobilier. En effet, investir dans la brique apparaît comme l'un des investissements les plus sûrs actuellement. Mais qu'en est-il vraiment? Le marché immobilier est-il attractif en ce moment? Tentative de réponse...

 

Chercher les opportunités

Selon les chiffres d'ERA (réseau de courtiers en biens immobiliers), il y aurait, petit à petit, des opportunités qui apparaîtraient sur le marché immobilier belge. Ces experts semblent penser que la flambée des prix touche à sa fin et qu'on devrait revenir à une stabilité voire même une légère chute des prix. Il ne faut malgré tout pas s'attendre à une grosse dégringolade. La baisse est actuellement plutôt faible mais elle se confirme. 

 

Se jeter dans le marché immobilier, maintenant ou plus tard?

A cette question, il n'y a évidemment pas de réponse toute faite. Le marché immobilier belge est en période d'attente et vu l'instabilité économique du moment, tout le monde est un peu frileux à se lancer dans les achats. Il reste également la question du crédit hypothécaire. Là aussi, il faut bien prendre le temps. Les investisseurs veulent comparer les taux, trouver l'offre qui leur convient le mieux sans prendre trop de risque. 

 

En conclusion, c'est à chacun de peser le pour et le contre et d'analyser au cas par cas les opportunités qui s'offrent à lui. La situation économique internationale pousse à la prudence et à la réflexion, sans pour autant vous condamner à l'immobilisme. 

 

 

 

 


« Afin de pouvoir traiter votre demande, le prêteur doit consulter les fichiers de la Centrale des Crédits aux Particuliers de la Banque Nationale de Belgique, ses propres fichiers et éventuellement les fichiers d'Atradius, assureur crédit »