Attention, emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent!

  • Rue Arsène Falla 56 - 4621 Fléron, Liège

    04 / 228.80.71

  • Bld Audent 17 - 6000 Charleroi

    071 / 31.59.76

Pas de déduction fiscale de 45% pour les crédits hypothécaires

Pas de déduction de 45% pour le crédit hypothécaire

« Retour aux News

Pas d'uniformisation

Le gouvernement fédéral n’a pas réussi à se mettre d’accord sur les conditions concernant l’uniformisation d’une réduction d’impôts de 45% concernant les crédits hypothécaires.

L’accord du gouvernement prévoit que le bonus logement, autrement dit la déduction des intérêts du crédit hypothécaire, soit uniformisé à 50% et ce pour tout le monde dès 2013. Les différentes parties n’ont pas réussi à trouver un accord sur les différentes modalités liées à ce changement.

 

Bonne ou mauvaise nouvelle 

La nouvelle est tombée, la déduction fiscale concernant le crédit hypothécaire reste inchangée. Mauvaise nouvelle pour toutes les personnes qui ont un bas revenu car avec un revenu imposable inférieur à 19.810 euros, l’uniformisation à 45% des déductions fiscales aurait permis à ces personnes de retoucher une somme plus importante aux contributions.

Par contre, les hauts et moyens revenus eux sont ravis que cette modification ne prenne pas effet car ils vont continuer à bénéficier d’une déduction de 50% sur leur prêt hypothécaire. Si l’uniformisation était passée, ils auraient perdu 300 euros par an.

 

Rappel des avantages fiscaux

Les intérêts et le remboursement du crédit logement donne droit à une déduction fiscale qui s'appelle "déduction habitation unique et propre" valable si le prêt a été contracté pour une durée d'au moins 10 années. Le montant maximum de cette déductibilité est de 2.080 euros.

 


« Afin de pouvoir traiter votre demande, le prêteur doit consulter les fichiers de la Centrale des Crédits aux Particuliers de la Banque Nationale de Belgique, ses propres fichiers et éventuellement les fichiers d'Atradius, assureur crédit »