Attention, emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent!

  • Rue Arsène Falla 56 - 4621 Fléron, Liège

    04 / 228.80.71

  • Bld Audent 17 - 6000 Charleroi

    071 / 31.59.76

Vos finances en danger avec Bâle 3 ?

Bâle 3 : les conséquences pour votre argent

« Retour aux News

Concrètement, que change Bâle 3 ?

Suite aux différents changements exigés par les accords Bâle 3, les banques se retrouvent avec l'équation suivante :

Les exigences de cet accord pour plus de sécurité et de stabilité du monde de la finance et du crédit, provoquent dans les organismes financiers une diminution des résultats.

 

Le défi Bâle 3 pour les banques

Désormais, les banques ont pour défi de maintenir un équilibre strict entre les emprunts et les dépôts. A cela s'ajoute les ventes croisées (les activités complémentaires aux métiers de dépôts et de prêts). Le triangle créé par ces activités développe une intimité opérationnelle. C'est-à-dire une plus grande proximité et une relation de confiance accrue entre le banquier et son client. Les accords de Bâle 3 constituent donc, pour les banques, un défi mais également une possibilité de retourner vers l'essence-même du métier de banquier (au service du client et de sa satisfaction).

 

Les changements pour votre argent

Si les banques doivent mieux sécuriser leurs mouvements, la conséquence logique va être des exigences plus strictes au niveau de la clientèle également. La plus grosse modification devrait se ressentir au niveau des conditions d'octroi de crédit qui devraient être plus strictes. Par exemple:

  • Le respect stricte du ratio d'endettement de 33%
  • L'augmentation de l'apport personnel
  • Etc.

 

 


« Afin de pouvoir traiter votre demande, le prêteur doit consulter les fichiers de la Centrale des Crédits aux Particuliers de la Banque Nationale de Belgique, ses propres fichiers et éventuellement les fichiers d'Atradius, assureur crédit »